Accueil / Textes divers / Actualités / Moins d’IgE réactivité pour l’arachide préparée au vinaigre.

Moins d’IgE réactivité pour l’arachide préparée au vinaigre.

dimanche 16 septembre 2012, par Dr Céline Palussière

Kim J, Lee J, Seo WH, Han Y, Ahn K, Lee SI. Changes in Major Peanut Allergens Under Different pH Conditions. Allergy Asthma Immunol Res. 2012 May ;4(3):157-60. Epub 2011 Dec 13

Les facteurs physiques, thermiques et physico-chimiques sont connus pour modifier la capacité des allergènes à lier les IgE. Cette étude coréenne s’est penchée sur l’effet de l’acidité sur l’IgE réactivité des allergènes majeurs de l’arachide.

En Asie, l’arachide est en effet souvent consommée bouillie ou trempée dans le vinaigre, et cette coutume culinaire pourrait être un des facteurs expliquant la moindre prévalence et la moindre sévérité des allergies à l’arachide, par rapport aux pays occidentaux.

On observe en effet une diminution de la densité en Immunoblot de bandes correspondant à Ara h 1, Ara h 2 et Ara h 3 après trempage de l’arachide en solution acide (à l’acide acétique) de pH 3 ou pH 1, ainsi que qu’avec le vinaigre du commerce (dont le pH est 2.3). L’effet est moindre à pH 5.

Ces résultats intéressants in vitro ne demandent qu’à être confirmés en clinique et sur de plus nombreux patients.