Accueil / Textes divers / Actualités / Blattes et acariens : allergie croisée ou co-sensibilisation ?

Blattes et acariens : allergie croisée ou co-sensibilisation ?

dimanche 24 juin 2012, par Dr Alain Thillay, Dr Céline Palussière

Sun BQ, Lai XX, Gjesing B, Spangfort MD, Zhong NS. Prevalence of sensitivity
to cockroach allergens and IgE cross-reactivity between cockroach and house dust mite allergens in Chinese patients with allergic rhinitis and asthma. Chin Med J (Engl). 2010 Dec ;123(24):3540-4.

Il est fréquent de trouver chez les mêmes patients une réactivité cutanée et sérique positive pour les acariens domestiques et pour les blattes. Lorsqu’un traitement spécifique est envisagé, la question se pose d’une double sensibilisation, ou d’une réactivité croisée.

Les auteurs chinois de cette étude ont réalisé des expériences d’inhibition entre la blatte germanique, la blatte américaine et l’acarien Dermatophagoïdes pteronyssinus.

La fréquence des réactions croisées positives tendrait à prouver qu’une réactivité croisée existe bel et bien entre les acariens et les blattes (ainsi qu’entre les blattes). Il serait intéressant d’approfondir ces recherches en définissant le substrat moléculaire de ces réactivités croisées.